Mentions légales

CIDEO

S.A.S au capital de 5.000 euros
Siège social : 1, rue Marc Seguin, 26300 Alixan,
RCS Romans 804 164 978
Tél : 06 80 93 26 83

HÉBERGEMENT DU SITE

L’hébergement du site est réalisé par la société OVH
Adresse : 2 Rue Kellermann, 59100 Roubaix

CONCEPTION DU SITE

Création graphique : Dcommunication
Création du site Internet : Agence web MARQUEDIGITALE

TRAITEMENT DE DONNÉES

Le contenu et les informations présentes sur ce site web ne sont pas contractuels.
CIDEO SAS se réserve le droit de modifier unilatéralement tout ou partie des mentions et contenu du présent site, à tout moment et pour n’importe quelle raison, et ce sans notification préalable particulière.
CIDEO SAS ne pourra être tenu pour responsable, de quelque manière que ce soit, des conséquences de telles modifications.

NON DIVULGATION DES INFORMATIONS

CIDEO SAS s’engage à ne pas vendre, partager, ni divulguer vos données personnelles nominatives à des tiers en dehors de la société CIDEO SAS. Cependant, ces données peuvent être occasionnellement transmises à des tiers agissant pour notre compte ou en notre nom dans le cadre strict de l’utilisation pour laquelle elles avaient été recueillies à l’origine.

DONNÉES PERSONNELLES

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société CIDEO SAS, responsable du traitement. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l’exercer en adressant un e-mail à l’adresse électronique suivante : contact@cideo-engineering.com

DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

L’ensemble du contenu de ce site est la propriété de CIDEO SAS ou de ses prestataires techniques. Les marques et logos utilisés sur ce site ont été déposés, leur reproduction constituerait une contrefaçon. Tous les droits d’utilisation sont réservés. Conformément à l’article L.122-4 du code de la propriété intellectuelle toute représentation ou reproduction non expressément autorisée, intégrale ou partielle et par quelque procédé que ce soit serait illicite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.